6 janv. 2007

[Bla Bla] Rions un peu avec nos amis d'Oberkampf

Aujourd'hui, comme le titre de cette note l'indique, je suis allé à Oberkampf histoire de voir les boutiques de jeu-vidéo du quartier.

Et comme à l'accoutumée, ces bons zouaves ont toujours le mot pour faire rire. Cette fois-ci, c'est avec la Wii que j'ai pu me marrer un peu. A la question "il vous reste une Wii ?" (question qui n'attendait pas spécialement de réponse positive), j'ai eu des réponses assez surprenantes. Florilège.

Boutique 1 :

"Oui, mais on la vends en pack avec 5 jeux, à 549 €."
"Vous pouvez séparer le pack ?"
"Non."

Je me trompe peut-être, mais il me semble que si la promotion n'est pas officielle, ils n'ont pas le droit de refuser la vente d'un des objets séparément des autres.

(si vous avez des précisions, postez dans les commentaires, j'éditerai. ^^)

Boutique 2 :

"On en a plus, mais les deux dernières, on les a vendues à 349 €. Vous feriez mieux d'attendre mi-janvier / début février."

Monsieur gonfle le tarif, de façon relativement abusée, et il s'en vante en plus. De quoi bouillir.

Boutique 3 : (mon préféré)

vendeur : "On peut en avoir, mais ca sera cher."
moi : "(surpris) Ah ?"
vendeur : "(chuchotté) 500 € avec deux jeux"

Priceless. Le coté dealer de quartier du vendeur, façon "j'la vends cher, mais c'est d'la bonne", je crois que je l'oublierai jamais. Je passe sur le tarif exhorbitant proposé par la boutique. Du vol manifeste et qualifié, mais personne ne dis rien, et pire, certains achètent.

Bref, suivez le conseil qu'une vendeuse m'a donné aujourd'hui, reservez à la FNAC, ou dans une chaine de boutiques. Le tarif sera au moins respecté.

5 commentaires:

sukoshi a dit…

Code de la consommation

Article L. 122-1 - Il est interdit de refuser à un consommateur la vente d'un produit ou la prestation d'un service, sauf motif légitime, et de subordonner la vente d'un produit à l'achat d'une quantité imposée ou à l'achat concomitant d'un autre produit ou d'un autre service ainsi que de subordonner la prestation d'un service à celle d'un autre service ou à l'achat d'un produit.

sukoshi a dit…

Le refus de vente est interdit par l'article L.122-1 du Code de la consommation sous réserve cependant de "motifs légitimes".

L'infraction est caractérisée par le fait pour un commerçant de vous refuser la vente d'un bien ou d'un service ou de subordonner cette vente à l'achat d'un autre bien ou d'un autre service (vente liée). Les motifs légitimes pouvant justifier le refus de vente sont par exemple l'insuffisance de stock ou une demande portant sur des quantités anormales.

sukoshi a dit…

Et pour finir :
Si vous êtes victime d'un refus de vente tel qui vient d'être décrit, vous pouvez contacter la Direction départementale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DDCCRF) qui est habilitée à constater ce genre d'infraction. Renseignez-vous auprès de votre préfecture pour connaître l'adresse de la DDCCRF de votre secteur. Vous ne serez pas prévenu des suites de la procédure ni des conséquences pour le commerçant en question.

Lyn' a dit…

C'est beau ça :D
Meci mon suko, j'éditerai la note ans la journée.

Ryudo a dit…

Di donc les vendeurs sur Paris :/